Fario*

Son histoire est intéressante ! En 2008, j’ai travaillé, en collaboration, avec un artisan plasticien, qui se nomme, Gérard Moine.
Nous avons créé un couteau qui se nomme Le Luberon*.
En 2010, sur le marché de Forcalquier, j’ai rencontré un client, qui me demande de lui créer un couteau « truite », étant, lui-même, pécheur de truite. Il me dit, sur le modèle, Le Luberon*, de rajouter une queue de poisson. Les mois passent, et mon client me demande d’où cela en est ? Au mois d’août, j’arrive à prendre du temps pour travailler sur ce modèle. Après, plus de 1 mois et demi de travail, à temps plein, j’arrive à finaliser le dessin. Nous avons discuté du nom du couteau, et Fario, pour une truite, nous à parut logique. J’ai fabriqué le premier couteau, rapidement derrière, et mon client en a été très satisfait.

Que représente le couteau :
Le dos de la lame représente les vagues de l’eau.
Le manche représente le corps de la truite.

Modèle à friction, dit à deux clous :

Fario*
*Modèle et marque déposés à l’INPI
Couteau de 13 cm en position fermé.
fario xc75 olivier
Lame : acier carbone, XC75, de chez Bonpertuis, émouture creuse, trempée à l’huile, polie mat.
Manche : ronce d’olivier de Provence (83), vissé.
Tarif : 170 euros pièce (sans guillochage)
   

Modèle à cran forcé, dit SlipJoint :

Fario*
*Modèle et marque déposés à l’INPI
Couteau de 13 cm en position fermé.
P1060366
Lame : acier carbone, XC75, de chez Bonpertuis, émouture creuse, trempée à l’huile, polie mat.
Platines et mitres : maillechort blanc.
Ressort : Z20C13 (inox), guilloché, poli mat.
Côte (manche) : olivier de Provence (83), riveté.
Tarif : 300 euros pièce

   

Modèle à cran carré, dit à cran plat :

Je n’ai pas fabriqué de couteau à cran carré ou plat de ce modèle.