Méthode de fabrication de 5 couteaux « Le Verdon* à friction » en coutellerie d’art:

En amont de la fabrication
– La page blanche
– Réalisation d’un dessin en rapport au thème, jusqu’à ce que celui-ci soit satisfaisant, avec le mécanisme et la forme définitive du couteau.
– Réalisation d’une photocopie de la lame et du manche.
 – Découpage des deux formes en laissant un peu de marge sur tous les cotés.
– Collage des deux formes sur une surface rigide (carton ou plastique), et découpage précis des deux ébauches.
– Réalisation d’un gabarit en acier très précis du couteau par rapport aux deux ébauches, qui me permettra de réaliser les couteaux, et réalisation d’un gabarit de perçage des manches.
La fabrication
1 Prendre un bac
2 Prendre le carrelé de bois ou de corne correspondant
3 Prendre le morceau d’acier brut correspondant
4 Traçage au marqueur des ébauches de lames
5 Découpe à la meuleuse dans l’étau à l’aide d’un disque inox de 1 à 1.6 mm d’épaisseur
6 Ebavurage de la lame après découpe
7 Perçage à l’aide du gabarit du trou d’axe de la lame au diamètre 4.1 mm
8 Fraisage du trou d’axe de la lame au diamètre 6 mm
9 Traçage à l’aide du gabarit de la lame et de la pointe à tracer de la forme extérieure de celle-ci
10 Détourage de la lame au back-stand aux grains 40 ou 80
11 Ebavurage de la lame après détourage
12 Découper le V de lame à l’aide du touret et du disque à tronçonner
13 A l’aide de l’étau et de la lime correspondante, terminer de limer le V
14 Ebavurage du V
15 Equerrage de la lame à l’aide du touret Promac au grain 80 à l’aide de l’équerre à angle droit et du poussoir
16 Ebavurage de la lame
17 Prendre le carrelé de bois bruts, trouver à l’aide du pied à coulisse l’angle droit de la butée de lame, et le marquer
18 Percer le trou de la butée de lame au forêt de 2.1 mm
19 Prendre le gabarit de perçage correspondant au carrelé et trouver les côtes pour le perçage du trou du lacet (cul du couteau)
20 Percer le trou du lacet au forêt de 3 mm
21 A l’aide du gabarit de perçage correspondant, perçage du trou d’axe de la lame au forêt de 4.1 mm
22 Traçage de la forme extérieur du manche à l’aide du gabarit au stylo « bic »
23 Fraisage du trou de la butée au forêt de 4.1 mm
24 Pose du rivet dans le trou de la butée de lame et coupe du rivet à 1 mm à pince coupante
25 Arasage du rivet à la bande de grain 80
26 Rivetage sur enclumette au marteau rivoir de 100 grammes
27 Détourage du surplus de bois ou de la corne à l’aide de la petite scie à ruban
28 Ajustage de la lame sur le manche à l’aide du touret Promac et de son équerre à 90°
29 Ebavurage des lames
30 Fraisage du passage des têtes de vis à 1 mm de profondeur
31 montage de l’axe et des vis + assemblage lame, manche et serrage de l’axe
32 Détourage du manche à la bande abrasive à l’aide du touret Promac au grain 40 à l’aide de l’équerre à angle droit en suivant le tracer
33 Lame ouverte: tracer à la pointe à tracer l’emplacement de la marque de fabrique
34 Démontage axe et lame, prendre le gabarit acier du manche et marquer avec le marqueur l’emplacement de l’onglier
35 Lame démontée: tracer à la pointe à tracer l’emplacement de la marque le Verdon entre le V
36 Réaliser le marquages de la marque de fabrique du couteau au balancier
37 Redresser la lame
38 Réaliser le marquage de l’onglier de la lame au balancier
39 Redresser la lame
40 Réaliser le marquage du nom du couteau sur la lame au balancier
41 Redresser la lame
42 A l’aide du trusquin, tracer l’émouture de la lame sur le tranchant
43 Réalisation au back-stand de l’émouture du côté droit de la lame au grain 40
44 Trempe de lame à la forge à gaz en fonction du type d’acier
45 Revenu de lame au four électrique en fonction du type d’acier
46 Redressage de la lame après trempe et revenu
47 Emouture complète de la lame du grain 40 aux grains 500 ou 600 ou 800
48 Ponçage et polissage du talon de la lame
49 Montage avec axe de la lame pour façonnage du manche
50 Ponçage de chaque côté du manche au grain 120 et 320
51 Ponçage du dos de la lame à la roue de diamètre 40 au grain 80 et 220 au back-stand
52 Façonnage du manche du grain 40 ou 80 aux grains 120, 320 et 500 ou 600
53 Ponçage à la main du manche en long au papier abrasif du grain 240 au grain 1200
54 Démontage axe et vis et de la lame
55 Polissage au nylon compressé des têtes de vis et de la lame
56 Montage axe et vis et de la lame sur le manche
57 Polissage du manche à la frotte à bois avec la pâte abrasive ocre/rouge
58 Aiguisage à la bande abrasive rigide de grain 120 ou 220 sur le back-stand horizontale
59 Suppression du morfil à la frotte et à l’aide la pâte abrasive blanche/bleu
60 Polissage du fil des lames au nylon compressé
61 Impression des certificats et carnets d’entretiens + préparation des pochettes kraft et clés Allen

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Temps passé à la réalisation des 5 pièces:

De 15 à 30 heures
(et beaucoup de savoir-faire)

Tarif pièce à partir de:
100 euros TTC